Matériel pour Poser du Carrelage : Les Outils Indispensables

Dans le domaine de la pose de carrelage, chaque détail compte pour atteindre la perfection. Si vous envisagez de donner une nouvelle vie à une de vos pièces en carrelant son sol, alors vous savez que le choix du matériel pour poser du carrelage est la première étape vers la réussite de votre projet.

Chez Batistock Carrelage, situé au cœur de la Savoie, nous comprenons l'importance du matériel de qualité pour réaliser des travaux decarrelage à la hauteur de vos attentes. Que vous soyez un professionnel chevronné ou un bricoleur passionné, la connaissance des outils appropriés est essentielle pour obtenir un résultat impeccable.

Découvrez les outils essentiels, les astuces de professionnels et les conseils pratiques pour chaque étape de la pose. Chez Batistock Carrelage, nous sommes fiers de mettre à votre disposition tout le nécessaire pour mener à bien votre projet, de la préparation minutieuse à la touche finale.

Étape 1 : Préparation du Support

Avant même de penser à poser le premier carreau, la première étape pour une pose de carrelage réussie est la préparation du support. En effet, la qualité de la surface sur laquelle vous allez travailler déterminera en grande partie la stabilité et la durabilité de votre projet. 

Si vous travaillez sur une dalle de béton ou sur une chape, la première étape consiste à nettoyer soigneusement la surface pour éliminer toute saleté, poussière, et impureté. 
Sur une chape, assurez-vous également que celle-ci soit sèche, une chape humide peut causer des problèmes d'adhérence de la colle.
Si vous posez du carrelage sur un carrelage déjà en place, la surface existante doit aussi être propre et en bon état. Vérifiez qu'aucun carreau ne soit fissuré et ne sonne creu.
Il est fortement conseillé de préparer votre support avec un primaire d’accrochage. Son rôle est de saturer la poussière pour conserver un support propre et avoir de l’accroche

Ensuite, assurez-vous que la chape ou la dalle soit parfaitement plane à l’aide d’un niveau à bulle. Une surface plane est essentielle pour éviter les problèmes ultérieurs tels que des fissures dans le carrelage. Afin d’obtenir une surface plane, il est essentiel de réaliser un ragréage fibré ou normal. 

Ce ragréage, qui est un mélange de poudre de ciment et d’eau, s’applique à l’aide d’une truelle ainsi que d'une lisseuse ou d’un peigne pour ragréage. Cela permet de réguler la quantité de matière de manière uniforme sur la surface pour obtenir la même épaisseur partout, offrant ainsi une pose plane pour un support prêt à être recouvert !
 

Étape 2 : Préparation de la colle et pose du carrelage

Le choix de la colle à carrelage dépend grandement du type de carrelage que vous posez. Les carreaux de céramique, de grès cérame, de mosaïque et d'autres matériaux ont des exigences spécifiques en matière de colle. Assurez-vous de sélectionner une colle de haute qualité compatible avec votre carrelage pour garantir une adhérence optimale.

Outils pour préparer la colle à carrelage

La préparation de la colle nécessite des outils appropriés. Vous aurez besoin d'un seau pour mélanger la colle, d'un malaxeur pour brasser la colle et obtenir une consistance homogène, et d'une spatule crantée, appelée peigne, pour l'application uniforme de la colle.

Application de la colle sur les carreaux et le support

Une fois que la colle est prête, utilisez le peigne à colle pour appliquer une couche uniforme de colle sur le support préparé et sur le dos des carreaux. Assurez-vous de respecter les recommandations du fabricant en matière de quantité et de répartition de la colle.

Simple encollage ou double encollage

Dans la pose de carrelage, deux types de collage sont envisageables : le simple encollage et le double encollage. Le simple encollage consiste à appliquer de la colle uniquement sur le support, tandis que le double encollage implique de mettre de la colle à la fois sur le support et sur le dos des carreaux
Cette méthode offre une meilleure adhérence et une plus grande stabilité, ce qui est particulièrement recommandé pour les grands carreaux et les surfaces exigeantes. 
Cela rend également le carrelage plus résistant en cas de choc, comme en cas de chute d’objet ou si une voiture roule dessus dans un garage par exemple. 
Il faut toujours garder à l’esprit que la façon de coller le carrelage joue sur sa solidité !

Pose du carrelage en suivant un schéma de pose approprié

Lors de la pose des carreaux, suivre un schéma de pose approprié est essentiel, tout en tenant compte du calepinage. Le calepinage consiste à planifier le motif de pose pour obtenir un résultat esthétique. Choisissez entre des motifs droits, diagonaux, en chevrons, ou créez votre propre design ! 

Pour des coupes précises le long des bords ou pour suivre le calepinage, une disqueuse ou une carrelette est essentielle. Elle permet de découper les carreaux avec netteté.

Mesures de sécurité essentielles

La découpe du carrelage peut générer des particules et des débris. Pour votre sécurité, portez des gants de protection et des lunettes de sécurité pour éviter tout risque de blessure.

Étape 3 : Placement des croisillons

Les croisillons jouent un rôle majeur dans l'obtention d'un résultat impeccable. Leur rôle est de maintenir un espacement régulier entre les carreaux pendant le processus de pose. Cet espacement assure la stabilité de l'ensemble et permet de réaliser des joints uniformes, contribuant ainsi à l’esthétique du rendu final de votre pose de carrelage.

Il existe deux principaux types de croisillons utilisés dans la pose de carrelage :

Les croisillons en forme de croix sont les plus couramment utilisés. Ils sont placés entre les carreaux à chaque coin, formant ainsi une croix qui maintient l'espacement.

Les croisillons autonivelants simplifient le processus en ajustant automatiquement l'espacement entre les carreaux pour obtenir un résultat parfaitement uniforme. Ils sont particulièrement utiles pour les carreaux de grande taille. Placés sous le carrelage, ils garantissent une pose avec des carreaux alignés et à la même hauteur sur niveau. 

Après avoir correctement positionné les croisillons entre les carreaux, il faut respecter le temps de séchage recommandé par le fabricant de la colle. Ce temps de séchage, généralement d'environ 24 heures, permet à la colle de durcir correctement, assurant ainsi la stabilité des carreaux.

Étape 4 : Réalisation des Joints

Les joints servent non seulement à lier les carreaux, mais aussi à préserver leur durabilité. Ils sont la touche finale sur votre projet de pose de carrelage !
Il existe différents types de joints utilisés dans la pose de carrelage, chacun ayant ses caractéristiques et avantages spécifiques. Les deux types les plus courants sont :

Joints époxy : Les joints époxy sont durables, résistants à l'humidité et à l’eau. Ils sont parfaits pour les zones sujettes à l'humidité, comme les salles de bains, mais aussi utilisés pour les piscines par exemple. De plus, ils sont disponibles dans une variété de couleurs pour personnaliser l'esthétique de votre projet.

Joints ciment : Les joints ciment sont traditionnels et polyvalents. Ils conviennent à la plupart des applications et sont relativement faciles à réaliser. Vous pouvez choisir la couleur du joint en utilisant un colorant pour joints ciment.

Réalisation des joints entre les carreaux

La réalisation des joints entre les carreaux est une étape méticuleuse. Voici comment procéder :

Préparation : Mélangez la poudre à joint avec de l'eau conformément aux instructions du fabricant. Obtenez une consistance homogène sans grumeaux.
Application : À l'aide d'une taloche en caoutchouc, appliquez le mélange de joint sur les espaces entre les carreaux en veillant à remplir complètement les interstices.
Étalement et lissage : Passez une éponge humide sur la surface carrelée pour éliminer l'excès de joint. Utilisez une éponge propre pour lisser et façonner les joints, obtenant ainsi un fini uniforme. Laissez ensuite sécher pendant une à deux heures et passez au nettoyage dès que les joints ont changé de couleur.

Étape 5 : Nettoyage des Joints

Le nettoyage des joints est la dernière étape de la pose de votre carrelage. Il permet de révéler la beauté des carreaux et de rendre l'ensemble propre et impeccable ! 

Pour nettoyer efficacement les joints entre les carreaux, il est recommandé d'utiliser un kit à joint spécifique. Ce kit contient généralement un bac d’eau, une grille et des rouleaux éponges vous permettant de laver systématiquement vos outils durant le processus de nettoyage des joints. Veillez à toujours frotter les joints avec de l’eau claire !

 

La pose de carrelage est un processus exigeant qui requiert une attention méticuleuse à chaque étape. De la préparation du support à la réalisation soignée des joints, en passant par la création du motif de pose et le choix judicieux des croisillons, vous connaissez désormais une partie des outils dont vous avez besoin pour réussir votre pose.

La réussite d'un projet de pose de carrelage repose également sur la qualité du matériel et des outils, ainsi que sur les conseils avisés de professionnels. Fort de 35 ans d'expérience dans le domaine du carrelage, Batistock Carrelage à Moutiers est un partenaire de confiance pour tous vos projets. 
Que vous soyez un particulier ou un professionnel, notre large gamme de carrelages et d'outillage utile à la pose, répondra à toutes vos exigences !
N’hésitez pas à nous contacter dès maintenant en cliquant ici, notre équipe d’experts répondra à toutes vos questions, bon nombre d'autres d'outils sont également disponibles !
 

ZA la contamine,73600,Saint-Marcel
Avis clients (23 avis)
5 / 5